11 h 30, sous l’ombrière, des pancartes sont posées sur des barrières et un rassemblement commence à se dessiner autour. On peut y lire : « La planète avant le profit », « Ici, les vivants qui veulent le rester » ou encore « T’es bonne sans carbone ». La Marche pour le climat de Marseille se prépare.

Tirée de l'album

Des marches historiques pour le climat