Un peu plus loin, Claude, porte fièrement une pancarte « Moins de degrés, sauf pour la bière » : « Je suis tombé dessus. Elle était posée avec les autres sous l’ombrière du port. C’est très second degré — c’est le cas de le dire ! — mais ça ne peut pas faire de mal vu la situation […] Je suis plutôt individualiste, avoue-t-il, mais je ne veux pas que mes petits-enfants crament. »

Tirée de l'album

Des marches historiques pour le climat