Tocopilla Centrales charbon Engie

Sylvia est fondatrice et présidente de l’association « Aide aux malades du cancer » de Tocopilla. Elle a déjà postulé à des aides financières d’Engie mais reste lucide : « Je reconnais que ce sont eux qui nous ont aidé pour les chaises roulantes, le matériel médical,... mais je reconnais aussi que ce sont eux qui polluent. Il faut dire la vérité ! »

amérique latine  argentine  chili  energie  entreprises françaises  fossile  réappropriation culturelle  reportage